Repensons la gestion de nos matières résiduelles

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

La Communauté métropolitaine de Québec révise présentement son Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) pour la Rive-Nord de son territoire. Cette planification fixe les enjeux, les orientations, les objectifs à atteindre et les mesures à mettre en place afin de favoriser la réduction à la source, le réemploi, le recyclage, la valorisation et l’élimination des matières résiduelles.

Que vous soyez citoyen(ne)s ou que vous représentiez une organisation intéressée, prononcez-vous sur cet enjeu important pour faire de notre région un exemple en gestion des matières résiduelles !

La Communauté métropolitaine de Québec révise présentement son Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) pour la Rive-Nord de son territoire. Cette planification fixe les enjeux, les orientations, les objectifs à atteindre et les mesures à mettre en place afin de favoriser la réduction à la source, le réemploi, le recyclage, la valorisation et l’élimination des matières résiduelles.

Que vous soyez citoyen(ne)s ou que vous représentiez une organisation intéressée, prononcez-vous sur cet enjeu important pour faire de notre région un exemple en gestion des matières résiduelles !

Énoncé de vision et orientations - Jusqu'au 1er octobre

Donnez votre avis sur l'énoncé de vision et les orientations du projet de révision du Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles sous forme de commentaire !

Voici l'énoncé de vision:

Nous sommes en 2040. Les acteurs et la population du territoire de la CMQ ont misé, au fil des ans, sur la réduction à la source et la gestion durable des matières résiduelles afin de réduire collectivement leur empreinte écologique. Cette réussite s’est concrétisée par la mise en œuvre de l’énoncé de vision suivant : 

COLLABORATION ET CONCERTATION

Grâce à la collaboration exceptionnelle des divers acteurs du territoire, la mise en place de solutions de réduction à la source et d’un système durable et efficient de gestion des matières résiduelles, répondant aux attentes les plus élevées, a été rendue possible. De même, la concertation constitue le pilier qui assure le succès constant des projets et des actions réalisés. 

RESPONSABILISATION ET PERFORMANCE

Les efforts déployés par chacun contribuent à réduire au minimum l’élimination des matières résiduelles. Les citoyens et les entreprises sont sensibilisés par rapport aux gestes qu’ils posent au quotidien et agissent de façon responsable. Ils sont maintenant engagés dans la mise en place et le déploiement des meilleures pratiques visant, dans l’ordre, la réduction à la source, le réemploi, le recyclage et la valorisation. Cette adhésion de l'ensemble des acteurs se traduit notamment par une amélioration de la qualité des matières et la réduction du gaspillage des ressources, ce qui permet d’atteindre d’excellentes performances environnementales. Au Québec, le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec est reconnu pour sa gestion durable des matières résiduelles. Cette performance constitue une source de fierté pour tous les citoyens, ce qui les incite à poursuivre les efforts au quotidien.

EXEMPLARITÉ ET INNOVATION

L’économie circulaire fait dorénavant partie de la culture de tous les acteurs, leur permettant de réaliser des économies importantes et d’atteindre de hauts standards en environnement, tout en ouvrant la porte à de nouveaux marchés. La mise en place de processus exemplaires, dans toutes les sphères de la gestion des matières résiduelles, permet enfin de minimiser l’empreinte écologique collective, notamment les émissions de gaz à effet de serre, favorisant ainsi l’amélioration de la qualité de nos milieux de vie.

Voici les orientations :

Pour mener à bien l’énoncé de vision, la CMQ propose de mettre en place six orientations, à savoir :

  1. Informer, sensibiliser et éduquer afin de mobiliser et responsabiliser la population et les acteurs à l’importance de la gestion durable des matières résiduelles.
  2. Lutter contre le gaspillage des ressources.
  3. Favoriser les solutions de réduction à la source et de réemploi et améliorer l’accès au tri ainsi qu’aux équipements de récupération. 
  4. Soutenir et favoriser la commercialisation et la consommation responsables.
  5. Renforcer le réseautage et le transfert de connaissances entre les acteurs en GMR afin d’optimiser les opérations en gestion des matières résiduelles.
  6. Soutenir le développement de l’économie circulaire sur le territoire
Vous devez être connecter pour commenter. . Cliquez ici pour Se connecter ou S’inscrire pour participer.

Rien à dire, c'est très bien !

mmc Il y a 3 mois
Dernière mise à jour de la page: 16 November 2021, 08:57